DUO NATURA

Marie DUBREIL        marie


Formée au pranic healing (approche par le souffle et l’énergie) en Inde en 1996, à la naturopathie à l’école Univers les deux années suivantes puis à la relation d’aide avec R. MOSS en 2009, formée au massage ayurvédique chez Tapovan, elle est aussi docteure en Sciences Humaines et en Sciences Sociales.
C’est à ce titre qu’elle a cherché à mieux connaître l’Etre profond en chacun de nous, au travers de ses diverses expériences auprès de jeunes sans qualification, d’autistes, de SDF (sans domicile fixe) ou encore d’enfants des rues en Inde du Sud.
Elle vient de publier un ouvrage aux éditions Yves Michel intitulé : « Un nouvel enjeu en formation : l’écoute particulière ».

 

 

BIOGRAPHIE



Le parcours de Marie Dubreil est traversée par 3 constantes 


1/ Un parcours artistique :
Elle démarre des cours d'expression corporelle et danse à 14 ans à l'école Chantraine de Paris. Dès 17 ans, elle entame une formation professionnelle et elle commence à dispenser des cours à 23 ans.
En 1990, elle obtient une dispense de diplôme de danse option contemporain par le ministère de la Culture, de la Communication et des Grands travaux.
Dans la foulée, elle invente sa forme de danse : « la danse expressive ». Depuis, elle anime des cours, des stages. Elle a même créé quelques spectacles.


2/ Un parcours professionnel relié au social et à l'économique :
Entrée à 17 ans au M.R.J.C. (Mouvement Rural de la Jeunesse Chrétienne), elle en devient animatrice de 19 à 21 ans puis de 23 à 26 ans. De plus, elle passe un diplôme d'Educatrice de Jeunes Enfants (obtenu en 1982).
Tout en animant des ateliers petite enfance et en formant des assistantes maternelles à l'EPE de Paris (Ecole des Parents et des Educateurs), elle suit des cours au Collège Coopératif de Paris où elle obtient en 1988 un DUEPS (Diplôme Universitaire d'Etudes de la Pratique Sociale) intitulé : « Eduquer pour innover : vers de nouvelles attitudes face à l’emploi des jeunes dans un milieu rural (Eure et loir 1983-1988) », puis à l'université François Rabelais de Tours où elle obtient en 1989 un DEA (Diplôme d'Etudes Approfondies) de sociologie puis un doctorat de sciences sociales et sciences humaines en 1994 intitulé : « La dynamique du projet : réflexions à partir d’expériences d’insertion et de formation »

Ce travail universitaire a toujours été accompagné d'un intense travail de terrain dans des associations ( PARIER : Pour l'Articulation et le Regroupement des Initiatives d'Emploi en Rural, Cré-sol : Centre Réseau d'Economie SOLidaire), des entreprises ( DSP : Développement Soutenable pour la Planète, CREER : société de capital risque éthique pour des financements de projet solidaire).
Depuis 1996, elle dispense un certain nombre de formations, elle enseigne également la sociologie à des futurs travailleurs sociaux (conseiller en économie sociale et familiale) au lycée Jehan de Beauce à Chartres.

Nous pouvons également retenir une date marquante. L'année qui a suivi l'obtention de son doctorat, elle est partie vivre en famille pendant 7 mois dans le sud de l' Inde,.occasion particulière de relier démarche intérieure et formation formelle.


3/ Une démarche intérieure :
Travail sur elle en osthéopathie depuis 1983 avec François COURTY à Nogent-le-Rotrou,
Obtention d'un diplôme de naturopathie à l’école Univers à Pôneuf près de Poitiers en 1998.
« Le Mandala de l’Etre » avec Richard MOSS en 2008 et 2009, formation à la relation d'aide.
Formation à l' ayurveda en cours depuis 2010.












*